26.11.2018

Les travailleurs autonomes et l’assurance emploi

Il est drôle de constater que même si le temps avance, les questions restent les mêmes.

Lorsque tu es dans un domaine depuis plus de 25 ans, il se peut que les questions reviennent. Comme les travailleurs autonomes prennent de plus en plus de place sur le marché du travail, c’est normal que leurs questions se ressemblent.

J’ai donc eu le goût de vous partager une chronique-vidéo que j’ai fait il y a quelques années sur l’admissibilité des travailleurs à l’assurance-emploi.

C’est clair, net et court.

Cliquez ici pour me voir la binette!

Si cette chronique vous a aidé, faites-le moi savoir!

07.11.2018

Les uniformes au travail

Vous avez un nouvel emploi et votre employeur vous demande de porter un uniforme ou des vêtements avec le logo de la compagnie.

Votre premier réflexe est de vous dire que la compagnie doit vous fournir ces vêtements gratuitement. Mais selon les lois, avez-vous raison?

Si vous travaillez au salaire minimum, votre employeur doit effectivement vous fournir les vêtements gratuitement car vous ne pouvez pas gagner en bas du salaire minimum.

Mais si votre salaire est plus élevé que le salaire minimum, votre employeur peut vous vendre ces vêtements, avec leur logo, à prix raisonnable.

Par contre, si vous travaillez dans une boutique, et que votre employeur vous exige d’acheter des vêtements, vous n’êtes pas obliger d’accepter.

Il est vrai que c’est une belle publicité mais… ceci vient en contradiction avec les lois.

Voici trois liens intéressants sur le sujet :

Vêtement particulier obligatoire provenant du site du Gouvernement du Québec

Ton uniforme au travail provenant du site Educaloi

L’employeur peut-il obliger un employé à porter une tenue vestimentaire particulière? Provenant du site de la CNESST

Bonne lecture!

28.10.2018

Le cannabis

Depuis le 17 octobre 2018, le cannabis est maintenant autorisé au Québec. Nous en avons entendu parler à la radio, à la télévision, sur les réseaux sociaux. Mais dans la vie de tous les jours, qu’est-ce que cela veut dire pour la majorité d’entre nous?

Combien de grammes peut-on posséder légalement? peut-on en fumer? Peut-on faire la culture?

Toutes ces questions peuvent facilement être répondues en allant sur le site du gouvernement du Québec. Cliquez ici et vous y trouverez une multitude d’informations pertinentes à ce sujet.

Et si vous êtes propriétaire de logements, avez-vous le droit de décider d’interdire à vos locataires de fumer du cannabis? Pour les nouveaux baux signés, oui, il vous sera possible de l’inclure dans une clause.

Et pour les baux en vigueur? Eh bien, vous avez 90 jours depuis la date d’entrée en vigueur de la loi pour envoyer une modification à vos locataires actuels. Pour plus d’infos, cliquez ici pour accéder au site de la Régie du logement du Québec.

Bonne lecture!

08.10.2018

8 erreurs en tenue de livres

Lorsque je me promène sur internet pour vous trouver des sujets, il m’arrive que je trouve des textes très bien écrits et qui sont très pertinents.

C’est le cas d’un texte du blogue de Immofacile.ca qui s’intitule «8 erreurs classiques dans la tenue de livres».

En le lisant, j’ai trouvé qu’il était bref, concis et surtout qu’il m’arrive de voir de ces erreurs sur le terrain alors il me reste à vous souhaiter: bonne lecture!

24.09.2018

Commis ou technicienne?

Les travailleurs autonomes ont énormément de pain sur la planche car en osant travailler dans leur domaine, ils se doivent aussi d’exceller dans toutes les sphères d’une entreprise. Et là, je parle de la comptabilité, la publicité, la gestion

Comme mon domaine est la tenue de livres, je vais m’attarder à cette portion de la compagnie.

Normalement, les travailleurs autonomes ne sont pas aussi passionnés des chiffres que moi, alors ils doivent bien s’entourer. Naturellement, qu’ils n’ont pas un gros budget à dépenser mais… ils aiment que le tout soit bien fait.

Alors ils peuvent faire appel à une commis-comptable ou une technicienne comptable. Les deux vont pouvoir faire leur tenue de livres mais… quelle est la différence entre les elles?

Eh bien, la commis-comptable aura obtenu soit un DEP (diplôme d’études professionnelles) ou une AEC (attestation d’études collégiales). Tandis que la technicienne comptable aura obtenu un DEC soit un diplôme d’études collégiales.

Et là, je vous entends me demander laquelle est la mieux? Ça dépend! Il y a les études mais aussi l’expérience qu’il faut tenir compte. Normalement, la technicienne aura un tarif un peu plus élevé mais… la commis-comptable avec expérience pourrait charger le même taux horaire.

Une chose est certaine, c’est qu’il faut faire confiance à la personne et selon moi, la meilleure manière de trouver une bonne personne est d’y aller avec des références.

Si cette chronique vous a aidé, vous pouvez faire un don en cliquant ici.