09.04.2018

Choisir d’être travailleur autonome

Depuis 2011, je suis travailleuse autonome à temps complet. Peut-être étiez-vous au courant? Ou peut-être vous pensiez que je l’ai toujours été? Eh bien, non, j’ai débuté le tout en 2007 tout en continuant à avoir un emploi à temps plein.

Il m’a fallu quelques années avant de faire le grand saut. Je peux vous dire que ce ne fût pas la décision la plus payante à court terme. Il fallait que je parte la roue et… ce ne fût pas de tout repos. J’en suis rendue à ma 7ième année et maintenant, je peux dire que j’adore le fait d’être travailleuse autonome.

J’aime être libre de mon temps; de choisir quelle plage horaire est ouverte ou fermée. J’aime être mon propre patron et surtout j’adore ne pas avoir de compte à rendre à personne. Ben… En fait, ce n’est pas tout à fait vrai car avec la vingtaine de client en tenue de livres, je peux dire que je dois rendre des comptes à ces 20 personnes mais… ce n’est pas la même chose.

J’aime aussi le fait de travailler chez moi; à l’heure que je le désire. Et parfois, je suis en pyjama. Ha! Ha! Ha! Mais cela, personne ne le voit.

C’est certain qu’il y a des inconvénients comme… ne pas avoir une paie stable ou ne pas faire partie d’une équipe. Par contre, lorsque j’ai vu un article du Journal des Affaires « Le moral des employés canadiens dégringole! », je me suis trouvée chanceuse et je me suis dis que je n’ai pas vraiment le goût de retourner en entreprise.

Et vous? Aimez-vous votre travail? Avez-vous le goût de changement? Ou finalement vous êtes heureux au travail?

26.03.2018

Les cotisations du travailleur autonome

Selon moi, le fait d’être travailleur autonome apporte une panoplie d’avantages. La première qui me vient en tête est naturellement la liberté. Oui, la liberté de planifier son horaire en fonction de la famille ou des rendez-vous personnels. Aucune permission n’est nécessaire pour terminer plus tôt ou commencer plus tard.

Il y a aussi le fait de travailler un peu moins tout en ayant un bon salaire. Normalement, le taux horaire des travailleurs autonomes est plus élevé que celui d’un salarié.

Et j’ajouterais assurément le fait que TOUTES les décisions sont prises par le patron et qui est le patron? Bien le travailleur autonome est son PROPRE patron.

Mais… il y a aussi quelques inconvénients dont celui de payer des cotisations au RQAP et au RRQ au provincial. Ces montants sont automatiquement calculés dans votre rapport d’impôt lorsque vous produisez au fédéral la T2125 (État des résultats des activités d’une entreprise) ou au provincial la TP-80 (Revenus et dépenses d’entreprise).

Je n’entrerai pas dans les détails mais… si vous voulez devenir travailleur autonome, n’hésitez pas à n’en parler à votre comptable. Il pourra vous informer des montants à cotiser.

Si cette chronique vous a aidé, vous pouvez faire un don en cliquant ici.

12.03.2018

Notre dossier de crédit

Un des chroniqueurs du 107.7 fm Estrie que j’adore particulièrement est Bruno Therrien. Il a le don et la facilité de vulgariser certains termes qui parfois, à la base peuvent être du chinois.

Une des chroniques de Bruno qui a attiré mon attention, c’est celle sur notre dossier de crédit. Je connaissais déjà le concept et dans le passé, je l’avais déjà demandé. Mais ce que je ne savais pas, c’est qu’il est bon de le demander régulièrement.

Voici donc la chronique de Bruno qui nous explique nous devons vérifier notre dossier de crédit.

Si cette chronique vous a aidé, vous pouvez faire un don en cliquant ici.

26.02.2018

Nommer les fichiers

Je ne sais pas pour vous, mais comme je suis travailleuse autonome, il a fallu que je me trouve un truc pour démêler les fichiers ou rapports des clients.

Il est bon d’indiquer « Bilan » dans le titre mais… À qui? Quel mois? Quelle année?

Il faut dire que j’ai eu droit à une collègue qui m’a mise sur une bonne piste et depuis, tout est tellement plus clair.

Avez-vous le goût de connaître mon truc?

C’est simple! 

Si par exemple, je veux enregistrer le bilan de ma compagnie pour le mois de janvier 2018.

Je vais tout d’abord créer un fichier « Clients ».

Dans « Clients« , je vais créer un autre fichier « Chiffres et plaisir ».

Dans « Chiffres et plaisir », je vais créer une année soit « 2018 ».

Et dans « 2018 », je vais créer le mois de janvier comme suit « 2018-01 ».

Et enfin, je vais mettre mon bilan intitulé « 2018-01-31 Chiffres et plaisir Bilan ».

Alors si plus tard, je cherche un fichier ou un rapport ou peu importe du mois de janvier 2018. Eh bien, je vais savoir que je dois chercher dans le « 2018-01 » et non dans l’année 2017 ou ailleurs.

Si cette chronique vous a aidé, vous pouvez faire un don en cliquant ici.

 

13.02.2018

Voir apparaître le solde dû tps-tvq dans le bilan

Une des obligations de la majorité des travailleurs autonomes et des compagnies est de produire leur rapport tps-tvq. La production de ce rapport peut être mensuellement, trimestriellement ou même annuellement.

Si vous désirez obtenir une méthode pour aller chercher vos montants de taxes dans Sage50 pour la production de votre rapport, vous pouvez cliquer ici et vous serez redirigez à une chronique où je vous explique ma manière de procéder.

Et si vous désirez obtenir une manière simple et efficace pour pouvoir suivre tous vos rapports de taxes dans Sage50, je vous suggère de cliquer ici et vous serez redirigez encore une fois vers une autre de mes chroniques.

Alors maintenant que vous savez quel chiffre utiliser et que vous avez une très bonne manière de faire votre suivi de taxes, votre comptable vous informe qu’il aimerait voir le solde de votre montant dû ou de votre montant à recevoir dans votre bilan. Pourquoi? Probablement, parce que vous êtes en fin d’année fiscale et… c’est son désir.

Voici donc comment je répondrais à sa demande.

Je fais le même procédé qu’habituellement, je vais dans les comptes fournisseurs, j’entre le numéro de facture, la date, les montants. Les deux seules choses qui sont différentes sont d’entrer la facture payée comptant et de m’assurer que la facture soit à zéro avec le compte créé dans le bilan. Vous pouvez alors aller voir dans la charte de compte que le montant dû (dans mon exemple) apparaît bien.

Si cette chronique vous a aidé, vous pouvez faire un don en cliquant ici.